L’Écosse : des Trossachs à l’île de Skye

Après avoir eu un véritable coup de cœur pour l’Islande, nous avions envie de découvrir l’Écosse. Entre landes, lochs, côtes et montagnes, chaque journée nous a offert son lot d’émerveillements. Comme nous nous y attendions, le climat a été relativement… humide ! Entre trombes d’eaux et bourrasques de vents, nos appareils photo ont été mis à rudes épreuves, mais cela n’a absolument pas entaché notre bonheur face à ces paysages uniques. Mai 2016 : sacs à dos bouclés, appareils photo sélectionnés et itinéraire programmé, nous voilà prêtes à décoller au pays des scones ! Au programme : deux jours dans le Parc National du Loch Lomond et des Trossachs et sept jours sur l’île de Skye.

Loch Lomond &

Trossachs National Park

Pour notre première journée sur place, nous commençons par aller nous balader sur la rive Est du Loch Lomond. C’est au bout de la petite route longeant le lac et au pied du Ben Lomond que nous démarrons notre balade sur la jetée de Rowardennan. Le soleil est au rendez-vous et nous prenons conscience de la taille impressionnante de ce lac, le plus grand de Grande-Bretagne.

Canon AE-1 Program • 28mm f/2.8 • Kodak Portra 400
ecosse-hello-adventures-09-loch-lomond-ae1

Gartmore

Une interlude à Gartmore s’impose pour vous montrer le petit cottage plein de charme dans lequel nous séjournons. Entouré d’immenses champs à perte de vue, c’est l’endroit idéal pour se ressourcer au calme, profiter du soleil et récupérer de l’énergie pour nos prochaines randonnées.

Canon AE-1 Program • 50mm f/1.4 • Kodak Portra 400
ecosse-hello-adventures-06-gartmore-ae1-v2

Ben A’an

Direction le Parc National du Loch Lomond et des Trossachs pour attaquer l’ascension du Mont Ben A’an. La première partie de la rando se fait dans une belle forêt verdoyante. Après deux bonnes heures de marche et quelques glissades dans la boue, il est temps d’attaquer les 150 derniers mètres de dénivelés qui nous séparent du sommet. Nous découvrons alors un point de vue à 360° exceptionnel sur le Loch Katrine.

Canon AE-1 Program • 28mm f/2.8 & 50mm f/1.4 • Fuji Superia 400
ecosse-hello-adventures-17-ben-aan-ae1

Sur la route

direction l’île de Skye

Après ces deux premières journées sur le sol écossais, nous prenons la route direction de l’île de Skye en passant par la vallée de Glen Coe. La météo est apocalyptique et nous roulons toute la journée sous la pluie. Malgré tout, nous ne résistons pas à sortir de la voiture régulièrement pour immortaliser ces paysages. La vallée est plongée dans la pénombre et les nuages, mais cela n’enlève rien de son charme.

Nous continuons notre périple sous la pluie direction Mallaig pour prendre le ferry qui nous emmènera sur l’île de Skye. Une fois de plus, les arrêts se font réguliers pour ne pas louper une miette du spectacle que nous offre cette route. Notre arrivée se fera à Portree, où nous séjournerons tout le reste de notre voyage.

Canon AE-1 Program • 28mm f/2.8 • Fuji Superia 400
ecosse-hello-adventures-27-skye-road-ae1-v2

Talisker Bay

Pour notre première journée sur l’île de Skye, direction Talisker Bay pour une balade au bord de la mer. Nous traversons l’île d’est en ouest sur une petite route pittoresque et en profitons pour passer par la jolie baie du Loch Hairport. Le coup de cœur est au rendez-vous.

Canon AE-1 Program • 28mm f/2.8 • Fuji Superia 400
ecosse-hello-adventures-34-portree-ae1-v2

Loch Brittle

Pour cette nouvelle journée, nous avions prévu de découvrir les Fairy Pools et d’aller randonner dans les Cuillins. La pluie ne cessant pas de tomber, les Fairy Pools ne sont qu’un véritable torrent de boue ce jour-là. Nous décidons finalement d’aller nous balader le long du Loc Brittle. La météo aura définitivement raison de nous au bout de trois heures de marche où aucune partie de notre corps n’aura été épargnée par la pluie et le vent glacial.

Canon AE-1 Program • 28mm f/2.8 • Kodak Portra 400
ecosse-hello-adventures-42-loch-brittle-ae1

Quiraing

Direction la péninsule de Trotternish pour découvrir les fameux massifs du Quiraing. Mais d’abord, un petit arrêt est de mise aux falaises du Kilt Rock pour admirer les chutes de Mealt Falls.

Arrivées au bout de la route, le spectacle est au rendez-vous ! Nous nous avançons sur le plateau surplombant le Quiraing sous des bourrasques de vent pour en admirer le panorama. Les nuages bougent à une telle vitesse que nous avons le droit à de superbes rayons de lumière qui traversent les reliefs.

Canon AE-1 Program • 28mm f/2.8 & 50mm f/1.4 • Kodak Portra 400
ecosse-hello-adventures-55-kilt-rock-ae1-v2

Fairy Glen

Après la découverte du Quiraing, nous prenons la route direction Uig pour aller explorer les Fairy Glen. C’est un endroit plein de charme que nous découvrons, entre végétation verdoyante, mini-montagnes et collines en formes de cônes. L’endroit idéal pour finir la journée tout en douceur.

Canon AE-1 Program • 28mm f/2.8 • Kodak Portra 400
ecosse-hello-adventures-76-portree-ae1-v2

Old Man of Storr

Direction le Old Man of Storr, le célèbre monolithe représentant une tête de vieil homme. Une fois n’est pas coutume, c’est sous la pluie que nous démarrons la randonnée. Au bout d’une heure de marche, nous décidons de faire le tour du Old Man of Storr par la gauche pour éviter les nombreux touristes qui arpentent le sentier principal. Nous nous retrouvons alors seules au pied de cet immense monolithe, à traverser un éboulement de rochers sous un épais brouillard, une expérience inoubliable !

Canon AE-1 Program • 28mm f/2.8 • Fuji Superia 400
ecosse-hello-adventures-65-old-man-of-storr-ae1-v2

Neist Point

Pour notre dernière journée sur Skye, direction point le plus à l’est de l’île pour découvrir le phare de Neist Point. Alors que nous arrivons sous la pluie et un ciel bien couvert, nous avons finalement la chance de voir le soleil arriver pendant notre marche. Le ciel bleu envahit alors tout le panorama et nous restons un moment à contempler ces falaises qui plongent dans la Mer des Hébrides.

Sony RX1R • 35mm f/2 + Canon AE-1 Program • 28mm f/2.8 • Fuji Superia 400
ecosse-hello-adventures-72-neist-point-ae1-v2

Portree

Dernière soirée sur l’Île de Skye, alors que remballons nos affaires à Portree et que nous préparons notre itinéraire de retour, un magnifique rayon de soleil pointe le bout de son nez à 22h. Nous sautons dans nos baskets et embarquons notre petit appareil photo numérique fraichement acheté pour immortaliser cette superbe lumière.

Sony RX1R • 35mm f/2
ecosse-hello-adventures-89-portree-rx1r-v2

Sur la route

direction Edimbourg

Après neuf jours qui sont passés à toute vitesse sur le sol écossais, il est déjà temps pour nous de reprendre la route pour rentrer à l’aéroport d’Edimbourg. Cette fois-ci pas de Ferry, nous décidons d’emprunter le Skye Bridge pour nous arrêter au Eilean Donan Castle. Nous ne pouvions pas aller en Écosse sans passer voir un joli château !

Nous continuons notre périple en passant par la vallée de Glen Shiel. Sur la route, nous avons la belle surprise de découvrir le Loch Cluanie si calme qu’il reflète parfaitement les reliefs de la vallée. Nous descendons l’immortaliser avant que l’orage n’arrive et nous reprenons la route en étant sûres d’une chose : nous reviendrons !

Canon AE-1 Program • 28mm f/2.8 • Fuji Superia 400

Dans nos sacs à dos

Canon AE-1 Program

• Reflex mono-objectif

• Priorité à la vitesse
Canon FD 28mm f/2.8

• Objectif grand angle

• Ouverture : f/2.8 à f/22
Fuji Superia 400

• Negatif couleur

• 400 ISO
Canon FD 50mm f/1.4

• Objectif standard

• Ouvertures : f/1.4 à f/22
Kodak Portra 400

• Negatif couleur

• 400 ISO
Sony RX1R

• Compact Full Frame

• 35mm f/2
0
Jours
0
Pellicules shootées
0
Kilomètres parcourus
0
Gamelles dans la boue

Analog Tips

La météo écossaise étant très changeante, nous avons choisi de shooter avec des pellicules 400 ISO car c’est à nos yeux la sensibilité la plus polyvalente, qui assure autant par temps ensoleillé que par temps couvert. Néanmoins si c’était à refaire, nous emmènerions également des pellicules 800 ISO, car certains jours la météo était tellement apocalyptique que la luminosité ambiante était souvent insuffisante pour une sensibilité de 400 ISO. C’est ce qui explique que certaines de nos photos soient sous-exposées, mais comme on le dit souvent, c’est en faisant des erreurs que l’on apprend !