L’Islande : de Reykjanes à Mývatn

Après avoir découvert la côte sud de l’Islande en 2014, nous n’avions qu’une idée en tête : y retourner ! On ne va pas vous le cacher, ce premier voyage de sept jours (bien trop court à nos yeux) a fait naître en nous une véritable fascination pour cette île qui regorge de si beaux paysages à explorer. Cette fois-ci, nous avons décidé de partir 10 jours, le timing parfait pour découvrir la péninsule de Reykjanes puis monter explorer la côte nord jusqu’à Mývatn. Août 2016 : sacs à dos bouclés, appareils photo sélectionnés et itinéraire programmé, nous voilà prêtes à retourner dans ce pays magique ! Au programme : lacs géothermiques, solfatares, montagnes de rhyolite, cascades, cratères, champs de lave, orgues basaltiques… de quoi régaler nos appareils photo chaque jour.

La péninsule de Reykjanes

Photo Islande

Pour commencer notre séjour et avant d’entamer notre traversée vers le nord de l’île, nous passons notre première journée à explorer la Péninsule de Reykjanes. Nous commençons par les sources chaudes de Gunnuhver pour découvrir ses fumerolles et le bleu laiteux de son lac géothermique. Cela fait à peine quelques heures que nous sommes sur place et le spectacle est déjà au rendez-vous.

Photo Islande
Photo Islande

Après avoir pris une bonne dose de souffre, direction la côte ouest de la péninsule pour découvrir les falaises de Valahnúkur et prendre un bon bol d’air marin. C’est un endroit calme et ressourçant que nous découvrons. Nous nous y baladons quelques heures pour admirer la vue puis nous en profitons pour faire un saut à Hopnesviti pour immortaliser son petit phare.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande

Pour finir cette première journée sur l’île, nous reprenons la route en direction de Geysir où nous passerons la nuit. L’occasion parfaite pour découvrir le lac Kleifarvatn et admirer les superbes panoramas offerts par la piste 417.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande

Miðhálendið

Photo Islande

Après une nuit à Geysir, il est temps pour nous d’attaquer notre traversée vers la côte nord en passant par le Miðhálendið (les hautes terres centrales). Nous longeons le glacier Langjökull et traversons la rivière Hvítá sous le mauvais temps, mais malgré cela l’ambiance est au rendez-vous. Nous approchons enfin de notre première étape de la journée avec la jolie cascade Gýgjarfoss qui nous ouvre les portes du Kerlingarfjöll.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande

Kerlingarfjöll

Photo Islande

Après avoir roulé une bonne partie de la matinée sous la pluie, nous arrivons enfin au célèbre Kerlingarfjöll que nous avions très hâte de découvrir. Nous empruntons la piste du Snaekollur (après le camping) pour nous rapprocher de notre randonnée dans les sources chaudes. Une fois la voiture garée, le soleil nous fait l’honneur de pointer le bout de son nez le temps de quelques heures. C’est alors que les reliefs et les couleurs de ces montagnes de rhyolite se dévoilent, pour le plus grand plaisir de nos yeux et de nos appareils photo.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
islande-hello-adventures-28-kerlingarfjoll-ae1-wide

Hveravellir

Photo Islande

Nous continuons notre remontée de la Piste F35 en faisant un petit détour par les solfatares de Hveravellir. On ne va pas vous mentir, approcher des fumerolles d’aussi prêt est une expérience olfactive assez particulière (on finit toujours par respirer par la bouche !) Mais on oublie très vite l’odeur du souffre quand on a la chance de pouvoir observer un phénomène naturel d’une telle beauté.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande

Hofsstaðir

Photo Islande

Nous terminons cette intense journée à Hofsstaðir dans une adorable guest house avec une petite terrasse privative et une vue imprenable sur le fjord de Skagafjörður. Nous passons une soirée parfaite à observer le soleil raser l’horizon pendant des heures. Autant vous dire que nous ne voulons plus quitter cet endroit !

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande

La péninsule de Skagi

Photo Islande

Pour cette première journée sur la côte nord, nous partons prendre un grand bol d’air marin avec comme objectif de faire le tour de la péninsule de Skagi dans la journée, et de revenir profiter de notre guest house d’Hofsstaðir pour une deuxième nuit. Cette péninsule n’est pas très connue et pourtant ce sont de bien jolies découvertes qui nous y attendent.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande

Après avoir parcouru la côte ouest de la péninsule et profité de nombreux points de vue sur les baies de Reykir, Selens & les falaises de Ketubjörg, nous nous arrêtons au cap de Kálfshamarsnes. Nous y découvrons une crique très peu fréquentée, ornée de superbes orgues basaltiques dans lesquelles nous crapahutons quelques heures avant de reprendre la route.

Photo Islande
islande-hello-adventures-50-kalfshamarsvik-ae1-wide
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande

Goðafoss & Aldeyjarfoss

Photo Islande

Après une deuxième soirée à admirer le coucher du soleil depuis Hofsstaðir, nous reprenons la route direction Mývatn pour notre prochaine étape. Sur notre itinéraire, impossible de passer à côté de la célèbre cascade de Goðafoss. Pour l’approcher il nous faudra tout de même un peu de patience et braver la horde de touristes qui, comme nous, souhaitent l’immortaliser en photo.

Photo Islande

Au lieu de reprendre la route 1 en direction de Mývatn, nous décidons de faire un détour pour partir à la découverte de la cascade d’Aldeyjarfoss. Moins connue car moins accessible, elle est située en amont de Goðafoss et mérite vraiment le détour pour ceux n’ont pas peur de faire quelques kilomètres de pistes. Arrivées sur place, nous sommes émerveillées par l’environnement de cette cascade et les colonnes d’orgues basaltiques qui l’entourent ! Alors que nous étions pour repartir après une heure passée sur place, le soleil fait son apparition et nous avons la chance d’observer la couleur de l’eau se révéler.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande

Mývatn

Photo Islande

Après une première nuit passée à Mývatn, nous voilà déjà à la moitié de notre voyage. Nous y resterons jusqu’à notre retour à Reykjavik. En effet, cette région située dans le nord de l’île est un parfait point de chute pour partir explorer une multitude de sites plus ou moins touristiques situés aux alentours. Nous commençons par monter au sommet du volcan Hverfjall qui offre un superbe panorama sur la région et allons nous balader entre les petits lacs pleins de charme du Kalfaströnd.

Photo Islande
Photo Islande
islande-hello-adventures-87-kalfastrond-ae1-wide

Direction le site de Hverir. Situé en bord de route, il est très fréquenté mais la foule se disperse en fin de journée. Cela nous laisse l’opportunité de découvrir ses solfatares et ses marres de boue au calme avec une belle lumière.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
islande-hello-adventures-95-myvatn-ae1-wide

Leirhnjúkur

Photo Islande

En route pour le Leirhnjúkur ! Nous y découvrons une combinaison grandiose de phénomènes volcaniques où s’étendent les immenses coulées de lave du Leirhnjúkshraun, mais aussi des solfatares, des mares de boue et des fumerolles. Nous explorons la zone et marchons sur la lave encore fumante de la dernière éruption, entourée par de la lave plus ancienne déjà envahie par la mousse islandaise.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande

Drekagil & Askja

Photo Islande

Direction le centre-est de l’île pour découvrir les caldeiras d’Askja. Une journée loin d’être de tout repos, car pour accéder à ce site assez isolé, ce n’est pas moins de 3h30 de piste qui nous attendent, avec trois traversées de guets pour pimenter le tout ! Nous faisons une première halte à Drekagil, pour nous engouffrer dans son superbe canyon qui renferme une très jolie cascade baignée par les rayons du soleil. Une petite pause vraiment agréable avant d’enquiller les derniers kilomètres de piste pour arriver au bout de la route menant aux caldeiras d’Askja.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande

Après avoir enfilé deux pulls supplémentaires, nous démarrons enfin notre randonnée dans les caldeiras. Au fur et à mesure que nous traversons ses névés, la sensation de marcher sur la lune est totale. Enfin, après quelques kilomètres, Askja nous dévoile ce qu’elle a de plus beau à offrir : le superbe lac Öskjuvatn, accolé par le célèbre cratère Vìti, où les plus courageux n’hésitent pas à descendre pour s’y baigner.

Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
Photo Islande
islande-hello-adventures-76-askja-ae1-wide

Dettifoss

Photo Islande

Après une journée passée sous une pluie battante, nous n’avons pas pu immortaliser en photo tous les paysages croisés lors de notre boucle par la F862 et la F864, mais cet itinéraire qui longe à la fois par l’ouest et par l’est tout le canyon formé par la rivière Jökulsá á Fjöllum, offre de nombreuses opportunités de découvertes. Pour finir, nous partons enfin à la découverte de la célèbre cascade de Dettifoss, une cascade que nous étions impatientes d’admirer de nos propres yeux ! A peine arrivées, nous ne tardons pas à comprendre pourquoi elle attire autant de passionnés : son débit est d’une telle puissance qu’il en devient hypnotisant.

Photo Islande

Nous avons la chance de profiter d’un rayon de soleil et d’un départ massif de touristes pour nous rapprocher de la chute d’eau. C’est avec un sentiment mêlé d’excitation et de vertiges que nous restons sur place à profiter de l’instant de solitude qui nous est offert.

Photo Islande
Photo Islande

Bien que nous ayons déjà exploré pas mal de cascades en Islande, Dettifoss est clairement à part et reste à nos yeux une expérience unique qui mérite d’être vécue.

islande-hello-adventures-98-lomochrome-purple-ae1-wide

Purple Iceland

À l’occasion de ce deuxième voyage, nous avons profité des paysages verdoyants de l’Islande pour shooter deux pellicules Lomochrome Purple qui transforment notamment la couleur verte en violet et le jaune en rose. Voici quelques clichés sélectionnés, pris tout au long de notre voyage, qui apportent une dimension « psychédélique » aux paysages que nous avons explorés.

Dans nos sacs à dos

Canon AE-1 Program

• Reflex mono-objectif

• Priorité à la vitesse
Kodak Gold 200

• Negatif couleur

• 200 ISO
Canon FD 28-50mm f/3.5

• Objectif zoom

• Ouverture : f/3.5 à f/22
Fuji Superia 400

• Negatif couleur

• 400 ISO
Olympus OM10

• Reflex mono-objectif

• Priorité à l'ouverture
Lomography Color Negative 400

• Negatif couleur

• 400 ISO
Olympus OM-SYSTEM 28mm f/2.8

• Objectif grand angle

• Ouvertures : f/2.8 à f/22
Lomochrome Purple XR 100-400

• Negatif couleur

• 100 à 400 ISO
0
Jours
0
Pelliculles shootées
0
Kilomètres parcourus
0
Skyr engloutis

Analog Tips

Pour ce nouveau voyage en Islande, nous avons investi dans un objectif à zoom : le Canon FD 28-50mm f/3.5. Dans des destinations où la météo est très variable et où les rayons de soleil sont furtifs, il est indispensable de ne pas perdre de temps à interchanger d’objectif pour pouvoir capturer l’instant. Là où nous avons perdu en capacité d’ouverture, nous y avons gagné en flexibilité et en polyvalence. En effet, ce zoom couvrant l’intervalle entre nos deux objectifs à focales fixes de 28 & 50mm, il nous offre plus de souplesse dans nos cadrages.